Přeskočit na obsah

To nejlepší, co doporučují místní

Nech si poradit od místních, kteří se tady dobře vyznají, a prohlédni si památky i skryté klenoty, díky nimž je město jedinečné.
Museum
“Vingt deux roches portant près de 230 gravures forment un ensemble particulièrement intéressant de pétroglyphes. Ce site est l’un des plus complexes et des plus riches de l’art rupestre des Petites Antilles. Ce gisement archéologique, situé dans un parc à la végétation luxuriante reste encore une énigme pour les historiens. Certains auteurs essaient de comparer les dessins gravés dans la roche à ceux des motifs peints sur les céramiques pour proposer une attribution chronologique. En retenant cette hypothèse, elles dateraient de l’époque des saladoîdes (entre le 3ème et le 6ème siècle ap. J-C.).”
  • Doporučují3 místní
Point of Interest
“Voici la compagnie conseiller pour nos voyageurs afin de visiter les saintes. La compagnie vous accompagnera durant votre court séjour à bord.”
  • Doporučují4 místní
Transit Station
“La gare maritime de Trois-Rivieres est le principal point de depart des navettes pour les Saintes, à une vingtaine de minutes en bateau, avec 3 à 4 rotations tous les jours matin et soir. A quick 20 minutes ride, The Trois-Rivieres Ferry terminal is the main starting point to the isles of les Saintes with 3 to 4 rotations morning and evening, 7 days a week. ”
  • Doporučuje 1 místní
Route
  • Doporučuje 1 místní
Route
“Le Parc Archéologique des Roches Gravées, classé monument historique, présente des roches gravées (ou ornées), datant de l'époque précolombienne.”
  • Doporučuje 1 místní
Route
  • Doporučuje 1 místní
Locality
“Parc archéologique des Roches Gravées : Après son classement par le Ministère de la Culture au titre de Monuments Historiques en 1974, le 28 juin 1975 le parc des Roches Gravées s'ouvre au public. En 1981, la Société d'Histoire de la Guadeloupe alors propriétaire du site décide de l'offrir au Conseil Général qui aujourd'hui, en assume le fonctionnement. 22 roches portant près de 230 gravures forment un ensemble particulièrement intéressant de pétroglyphes. Ce site est l'un des plus complexes et des plus riches de l'art rupestre des Petites Antilles. Ce gisement archéologique, situé dans un parc à la végétation luxuriante reste encore une énigme pour les historiens. Les motifs représentent des visages seuls ou avec des corps voire des visages se superposant à la manière des totems, des formes géométriques ou encore des représentations animales. Leur fonction serait religieuse. Ce parc d'une superficie d'un hectare est également un superbe jardin. Les espèces végétales endémiques à la Caraïbe y sont présentées comme le coton, les balisiers, les lataniers ou encore le fameux et mystérieux figuier maudit. Les visitueurs sont admis dans le parc jusqu'à 16h30. ”
  • Doporučují4 místní